PALMUN

 

En 2018-2019, le NUMAD déménage à Palma de Majorque et devient le PALMUN. Il s'est tenu les 31 janvier, 1er et 2 février 2019.

Outre son aspect bénéfique en termes de culture générale, le PALMUN permet aux élèves de perfectionner diverses compétences orales et écrites : rédiger, argumenter, s’exprimer oralement et débattre...

Voici un compte-rendu :

 

Jeudi 31 janvier

Les élèves sont sur leur 31. Les voilà partis pour l'auditorium de Palma. Une fois arrivé, chacun se rend dans sa commission :

  • Carla dans la Commission Agriculture, alimentation et développement (FAO);
  • Maria au Conseil économique et social (ECOSOC);
  • Carlos au Conseil des droits de l'homme (HCDH);
  • Inmaculada à la Commission sociale, humanitaire et culturelle (CSHC);
  • Francisco au Programme des Nations unies pour l’environnement (PNUE).

Le premier jour, les échanges se font en français sur les sujets suivants : le glyphosate (un herbicide dont l'interdiction est en débat), le recrutement d'enfants dans les organisations terroristes, la réduction des emballages plastiques à usage unique, la promotion de l'égalité des sexes et l'accès à l'eau potable.

Inmaculada est tout de suite sous le feu des projecteurs : dans sa commission, c'est sa résolution qui a été retenue. Elle se présente donc à la tribune pour défendre son projet concernant l'accès à l'eau potable. L'objet de cette première journée est de proposer des amendements sur ces résolutions. Dans sa résolution, l'idée est de faciliter l'accès à l'eau potable par divers moyens: campagnes de sensibilisation et taxe pour les multinationales qui gaspillent l'eau.

 

Vendredi 1er février

Les voilà repartis pour une journée de discussions autour des résolutions, en anglais cette fois-ci. Plus difficile, mais plus réaliste aussi : aujourd'hui c'est en anglais que se font les échanges diplomatiques.

 

Samedi 2 février

Dernière journée, discours de remerciements des ambassadeurs : c'est Francisco qui intervient au nom du Koweït devant l'Assemblée générale. Nous écoutons le discours d'un véritable diplomate sur le multilatéralisme, puis c'est l'heure de repartir.

Pendant trois jours, une responsabilité importante aura été confiée aux élèves : ni plus ni moins que de représenter diplomatiquement le Koweït. Ils auront discuté de droit international et de diplomatie, écouté les arguments de leurs adversaires, organisé des alliances, construit des tactiques d'influence et fait preuve de conviction. Des échanges de haute volée suivant un protocole d'intervention très strict. Les débats auront été animés, mais toujours courtois, fidèles à l'ambiance feutrée des salons diplomatiques.

Toutes nos félicitations à nos 5 ambassadeurs - Carla, Maria, Inmaculada, Carlos, Francisco - ambassadeurs du Koweït le temps d’un week-end… mais surtout porteurs des couleurs du LFI Malaga ! Un grand merci également à M. Ellie Voisin et Mme Cathy Dilly qui ont préparé le projet.

 

 

 

Copyright © 2020 Lycée Français International Málaga (Espagne)